Blogs

Ma Constellation Fétiche

Isabelle Harvey
Date de publication
Lundi, 30 septembre, 2013 - 20:31
Dernière modification
Lundi, 30 septembre, 2013 - 22:12
Écrit par
Membre depuis le
19 nov 2011

D'un bras puissant tu levas ton arc

et d'une agilité gracieuse, décochas une flèche

qui, en un tour de main alla se loger dans l'oeil du taureau.

 

C'est toujours d'agréables frissons dans l'échine qui me traversent lorsque mes yeux se posent sur cette constellation. Son alignement caractéristique d'étoiles spécialement au niveau du boudrier en font l'une des plus facile à reconnaître et ce, même en plein coeur de la ville. Lorsque le ciel est bon, à l'oeil nu, on peut y voir une jolie tache floue qui dès qu'observée aux jumelles ou mieux, au télescope, révèle des formes vaporeuses persillées d'étoiles. Une pouponnière d'étoiles à des années lumières de nous qui fait voguer mon imagination quant au futur prochain, lointain; inaccessible au commun des mortels mais possible au créatif... La présence de cette constellation annonce l'arrivée de l'hiver et le moment que je prévilégie est celui où aux petites heures du matin, bien avant le lever du soleil, elle prend place de plus en plus haut dans le ciel. Moment immobile qui n'appartien qu'à celui ou celle qui, entre deux respirations, admire en silence et profite de cette paix intérieure.

 

Quelques unes de ses étoiles repères sont bien connues ou du moins, on en entend parler plus souvent. Bételgeuse est une supergéante rouge qui représente l'épaule du côté gauche de notre chasseur.. Sa couleur est bien distinguable à l'oeil nu. La deuxième étoile la plus populaire de cette constellation est Rigel; une étoile géante de couleur blanche-bleue qui représente le genou (ou le pied) du côté droit de notre chasseur. Puis Bellatrix et Saiph qui viennent compléter le rectangle formé de l'autre épaule et genou ou pied. Plusieurs autres étoiles parmi celles constituant la constellation sont des étoiles chaudes, supergéantes et bleues. Le boudrier quant à lui est formé des étoiles Alnitak, Alnilam et Mintaka.

 

Chaque année, nous assistons à une pluie de météores irradiants de cette constellation dans les alentours du 20 octobre. On peut y apercevoir jusqu'à 20 météores à l'heure. Ce sont des poussières laissées, abandonnées, oubliées par la comète de Halley qui, se trouvant sur la trajectoire de la Terre, illuminent le ciel et nous permettent de faire des voeux... à chaque année. Voici une liste d'objets du ciel profond que vous pourrez tenter d'apercevoir dans cette constellation : M78 (NGC 2068), NGC 1999, IC 434, M43 et NGC 2024. Je vous souhaite autant de plaisirs que j'en ai à observer cette constellation qui, pour moi, est l'une des plus belle de notre ciel.

Termes d'astronomie: