Blogs

La lune pour tous

Date de publication
Lundi, 30 septembre, 2013 - 20:31
Dernière modification
Lundi, 1 juin, 2015 - 12:50

La  pollution lumineuse engendrée par nos grandes villes et nos banlieux trop éclairées est une nuisance majeure pour l'astronome amateur. Mais il reste un objet céleste que les trop nombreux lampadaires ne peuvent nous arracher : c'est la lune. De plus, rien de mieux que madame Lune pour émerveiller nos astronomes amateurs en herbe.

Pas de couteux équipements requis. Un télescope modeste sur une monture simple, deux oculaires, une lentille Barlow 2X et un filtre lunaire (densité neutre) suffisent. Ou mieux, un télescope réflecteur de 150mm, pour un peu de puissance, sur une monture Dobson, et on débute en moins de cinq minutes. Pour identifier ce que l'on voit, une carte lunaire ( http://www.amazon.ca/Sky-Telescopes-Mirror-Image-Field-Moon/dp/193155929...).

Avec ce matériel, nous pouvons émerveiller nos enfants ( et nos petits enfants, dans mon cas ). Surtout qu'il n'est pas nécessbaire de « veiller » très tard. Il est même possible d'observer la lune en fin d'après-midi (avant que les nuages ne s'amènent pour la soirée, comme à leur vilaine habitude). Des livres ( photo ), un logiciel gratuit (http://ap-i.net/avl/fr/start ; ) et des sites Web (http://alpo-astronomy.org/ ; http://lpod.wikispaces.com/About+LPOD) pour occuper les soirées pluvieuses et pour en apprendre encore plus.

 

Livres de référence décrivant la surface lunaire. Carte topographique de la lune.

 

Termes d'astronomie: