Activités

22 septembre: À quoi sert la recherche en physique des particules? par Pauline Gagnon

Date de publication
Samedi, 18 mars, 2017 - 10:44
Dernière modification
Samedi, 23 septembre, 2017 - 11:32
Écrit par
Membre depuis le
19 nov 2011
Horaire: 
Vendredi, 22 septembre, 2017 - 19:30 - 21:30
 

En cherchant à découvrir de quoi la matière est faite, les quelques 12 000 chercheurs et chercheuses associés au CERN font non seulement avancer les connaissances en ce domaine mais les applications qui en découlent ont un impact majeur sur notre quotidien. La constructions d'outils géants et complexes par des équipes multinationales ont permis la découverte du boson de Higgs en 2012, une particule si éphémère qu'on n'y trouvera probablement jamais aucune application pratique. Certes, sa découverte a complété le tableau du Modèle standard, la théorie qui décrit les plus petites particules qui composent la matière. Mais ce modèle ne résout toujours pas l’énigme de la matière sombre.

Il nous faut donc de nouvelles découvertes au Grand collisionneur de hadrons, le LHC, ou ailleurs pour sortir de cette impasse. Je montrerai comment nous pourrions être à l'aube d'une grande avancée en physique des particules et comment les applications découlant de la recherche fondamentale en physique ont complètement modifié notre façon de vivre. 

 

 

Pauline Gagnon 

Originaire de Chicoutimi  
 
1978: Baccalauréat en physique de l’UQÀM 
1978: Enseignante en physique au Cégep de Chicoutimi  
1979-85: Enseignante en physique au Cégep de Jonquière  
1985-1988: Maitrise en physique à San Francisco State University 
1988-93: Doctorat en physique des particules à l’Université de Californie à   Santa Cruz – travaux 
de recherches à Fermilab, près de Chicago, USA 
1993-1999: Post-doc à l’Université de Carleton à Ottawa, Canada 
1995: Début des recherches au CERN (Laboratoire européen de la 
physique des particules) pour collaborer à l’expérience OPAL  
1999-2016: Chercheure à l’Université de l’Indiana  
 
Depuis 2000: Collaboratrice à l’expérience ATLAS. Construction du détecteur TRT (un des 
trajectomètres), analyse des données et recherche de particules de matière sombre dans les 
désintégrations du boson de Higgs. Recherche de matière sombre sous forme de gerbes de leptons. 
 
2011- 2014: Membre du groupe de Communication du CERN. Rédaction de blogs expliquant en termes 
simples les recherches effectuées au CERN. Rencontres et visites guidées d’ATLAS. 
 
Septembre 2012: Personnalité de la semaine Radio-Canada-La Presse. 
 
Depuis 2014: En « pré-retraite ». Je me consacre à diverses activités de vulgarisation scientifique 
et ai donné près de 80 présentations publiques  dans huit pays et sur trois continents. 
 
Auteure d’un livre de vulgarisation sur la physique des particules intitulé : 
«  Qu’est-ce que le boson de Higgs mange en hiver et autres détails 
 

Bonne conférence !
 

Les conférences sont au Planétarium Rio Tinto Alcan salles P11, P12 et P13

Note : Les portes ouvrent à 18 h 30 pour permettre l'accès à la bibliothèque de la SAPM.

Conférence PUBLIQUE, entrée gratuite