Nouvelles

La moindre influence de la matière noire au sein de l'Univers primitif


Crédit : ESO/L. Calçada

Des observations de galaxies distantes effectuées au moyen du VLT suggèrent la prédominance de la matière ordinaire. De nouvelles observations suggèrent que les galaxies massives, à taux de formation stellaire élevé et datées de 10 milliards d'années, soit de l'âge d'or de la formation galactique, étaient dominées par la matière baryonique ou “ordinaire” - à l'inverse des galaxies actuelles, régies par la matière noire. Cet étonnant résultat a été obtenu grâce au Very Large Telescope de l'ESO. Il suggère la moindre influence de la matière noire au sein de l'Univers jeune. Ce travail de recherche fait l'objet de quatre articles, dont l'un à paraître ce jour au sein de la revue Nature.
 
Plus sur le sujet...