Nouvelles

De l'eau probablement en abondance sur les planètes du système TRAPPIST-1


Crédit : ESO/M. Kornmesser

Une nouvelle étude révèle que les sept planètes en orbite autour de la naine ultra-froide et proche TRAPPIST-1 sont principalement composées de roches, et que certaines d'entre elles pourraient potentiellement contenir de l'eau en quantités supérieures à la Terre. Les densités des planètes, désormais plus précisément connues, laissent à penser que certaines de ces planètes pourraient être composées d'eau à hauteur de 5 pour cent de leur masse – à comparer aux océans terrestres qui ne constituent que 0.02% de la masse de la Terre. Les planètes les plus chaudes situées à plus grande proximité de leur étoile hôte sont susceptibles d'être environnées d'atmosphères de vapeur de densité élevée. Les plus distantes d'entre elles sont probablement recouvertes de glace. En termes de taille, de densité et de quantité d'ensoleillement, la quatrième planète apparaît comme la plus semblable à la Terre. Elle est certainement la plus rocheuse des sept planètes et a une température compatible avec de l'eau liquide à sa surface.
 

Plus sur le sujet...